Sicilian Quartet | 07.09.2018 | 21h00

Le Sicilan Quartet est la réunion de quatre amis français et italien. Ils présenteront pour l’occasion un répertoire éclectique, savant mélange du jazz américain des années folles, du swing manouche de Django Reinhardt et bien d’autres surprises. L’énergie et la bonne humeur seront au rendez-vous !

Nicolas Algans: trompette

Roberto Gervasi: accordéon

Yannis Constans: guitare

Camille Wolfrom: contrebasse

Biographies

Nicolas Algans :

Né en 1983 à Toulouse, Nicolas Algans est un trompettiste reconnu de la scène toulousaine. Après un parcours en musique étude (Bac F11), il obtient un D.E.M de musiques actuelles à Toulouse (TonTon Salut) et Perpignan (Serge Lazarevitch). En 2004 il se perfectionne à Montpellier avec des professeurs tel que Pierre de Bethmann, François Theberge ou encore Peter Giron.

Nicolas choisit la scène en premier lieu comme terrain de jeu et de développement musical et compte plus de 600 concerts à son actif en France et en Europe (Jazz, Salsa, Big Band, Gospell, Musique des Balkans, Musique Maloya,Bal Trad, Chanson…) avec entre autre le Big Band 31, l’Orchestre Initiative H (David Haudrechy),  Donaldo Flores ou encore le New Gospell Family et aussi une quizaine d’albums enregistrés en sideman (« Deus ex Machina », « Permiso para entrar », « Persona non grata »…)

Fort de cette riche expérience musicale, il fonde en 2015 le Duo Religo avec André Da Silva, jeune et talentueux guitariste rencontré sur la scène toulousaine. Ils sortent ensemble leur premier album en mars 2017 ( produit par Nicolas Gardel ) avec lequel ils gagnent le tremplin de Jazz à Sète la même année. Un second album est en préparation.

Nicolas Algans est aussi co-leader d’un sextet de jungle jazz  « Shift » avec un album à venir en septembre 2018 et sideman de plusieurs projets( Siriuzz Jazz quintet vocal, Swing Vandals, Tribute to Horace Silver, Jazz Unit de TonTon Salut, David Kozak Sextet..)

Toujours en 2017 il intègre avec joie La Jovial Guiguinche mené par le trio Guilhem Verger, Hervé Duret et Maxime Rouayroux (supercargo) et la formation Agama pour de nouvelles rencontres musicales à la croisée du jazz, de la chanson et des musique du monde.

Roberto Gervasi :

Roberto Gervasi est né à Mussomeli le 14 Juin 1990. Il est un accordéoniste de Jazz Sicilien. Il a développé au fil du temps un son personnel, inspiré par les grands Bopper tels que Charlie Parker, Bud Powell, Clifford Brown et Frank Marocco. En 2012, il déménage en France pour étudier la musique et les traditions de la culture manouche/tzigane. C’est à ce moment là qu’il rencontre et joue avec les familles les plus importantes, héritiers musicaux de Django Reinhardt, comme Dorado et Tchavolo Schmitt avec qui il a joué dans les grandes scènes françaises avec ses amis Yannis Constans et Camille Wolfrom. En 2014, de retour en Italie il fait la rencontre de Giuseppe Milici (harmoniciste) avec lequel il est souvent en tournée. Dans ces dernières années, il va régulièrement à New York pour étudier avec le légendaire pianiste Barry Harris, il est souvent en tournée avec le groupe de jazz américain Avalon Jazz band. Actuellement Roberto fait beaucoup de concerts avec son spectacle « My Jazzy Accordion » aussi bien en Italie qu’à l’étranger.

Yannis Constans :

Yannis Constans est né à Toulouse en 1987. Il commence la musique par le rock et la batterie à l’âge de 10 ans, puis découvre le Jazz Manouche, et le Jazz en général vers la fin de l’adolescence. C’est à 18 ans qu’il se met à apprendre la guitare en autodidacte en écoutant Django Reinhardt. Au fil du temps et des rencontres, Yannis perfectionne l’apprentissage de son instrument en s’intéressant à divers styles musicaux. Tout d’abord la musique des Pays de L’Est, (Il a joué de nombreuses années avec le groupe « Rodinka » (Musiques Slaves – Tziganes.) et bien d’autres musiciens Tziganes), puis le Choro (Musique Traditionnelle Brésilienne), le Tango…etc Sans jamais perdre de vue son premier coup de cœur, le Swing et le Jazz Manouche. Son talent lui vaut d’être appelé pour accompagner des artistes de renom tels que Tchavolo, Dorado et Samson Schmitt, Stochelo Rosenberg, Angelo Debarre, Steeve Laffont, Paulus Schäfer… Actuellement, Yannis se produit très régulièrement aussi bien en France qu’en Espagne ou en Italie.

Camille Wolfrom :

Né à Nancy en 1988, Camille réside à Toulouse depuis 2012. On le retrouve dans de nombreuses formations de Jazz, Chanson, Jazz Manouche, World… 

Il étudie assez jeune le piano au conservatoire et la basse électrique en école. Puis, il découvre le jazz et la contrebasse qui le passionnent immédiatement et qu’il apprend en autodidacte.

De la même manière, il fait ses premiers pas dans la  lutherie de contrebasse, une autre passion. Il joue maintenant sur ses propres instruments.

Il pratique désormais son art aux côtés de musiciens fameux, avec lesquels il a partagé des scènes de Festivals tels que : Welcome int Tziganie (avec Tchavolo, Dorado et Samson Schmitt), Toulouse d’été (avec Yannis Constans, Roberto Gervasi, Paulus Schäefer), Jazz sur son 31 (Avec Thibaud Dufoy), Petralia en Sicile (avec Stochelo Rosenberg), Mazères Manouche festival (avec Steeve Laffont), Jazz à St Raphaël (avec « Duo Religo ») …